Mohamed Bouamatou: « je félicite le peuple tunisien »

Mohamed Bouamatou: « je félicite le peuple tunisien »

18/09/2019 – Nicolas Beau

« Je félicite le peuple tunisien » – Les félicitations à la Tunisie du président de la Fondation pour l’égalité des chances en Afrique et ancien patron des patrons mauritanien,, Mohamed Bouamatou, témoignent de l’espoir provoqué par le premier tour des élections présidentielels tunisiennes chez tous les militants de la démocratie et de la lutte contre la corruption

Ce dimanche 15 septembre, la Tunisie a encore montré au monde son grand attachement à la démocratie et au progressisme tant les élections semblent s’être déroulées dans d’excellentes conditions.

Je félicite particulièrement le peuple tunisien pour avoir voté dans le calme et dans la paix.

Je félicite l’Etat tunisien et son administration pour avoir su organiser des élections libres et transparentes.

Je félicite l’ensemble des candidats pour avoir su respecter les résultats et pour avoir mené une campagne de haut niveau, respectueuse des uns et des autres, avec des débats pleins de sagesse et de patriotisme.

Je félicite l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections dont l’impartialité devrait inspirer bien d’autres commissions électorales.

Vous venez de donner une leçon de civisme, de démocratie et de modernité aux pays arabes et africains. Vous êtes véritablement notre fierté.

Le peuple tunisien s’est à nouveau démarqué par son courage, son ambition. Il a montré aux électeurs des autres pays de la région qu’il est temps de ne plus avoir peur de la dictature, qu’il est temps de ne plus courber l’échine face à des présidents qui se complaisent à compter leurs interminables années passées au pouvoir.

L’ensemble de la société tunisienne a montré qu’elle était la plus avancée du monde arabe et de l’Afrique. La jeunesse tunisienne nous permet de renouer avec l’espoir de meilleurs lendemains pour notre région.

Je salue avec force le candidat Nabil Karoui qui a dû battre campagne depuis sa cellule. Même si je ne connais pas son épouse, le militantisme de cette femme a prouvé la vigueur de ses idées. Elle force l’admiration et le respect. Pour s’assurer que le scrutin continue à se dérouler sereinement, il serait judicieux de le libérer. Je ne doute pas que son meilleur adversaire, arrivé en tête au premier tour, demandera sa libération, afin que l’égalité des chances règne jusqu’à la fin de la campagne du second tour.

J’espère que le deuxième tour sera aussi transparent que le premier

Mon pays la Mauritanie doit prendre exemple sur son pays frère la Tunisie, tant celle-ci a fait de grands pas vers la modernité démocratique. Nous n’oublions pas que la Tunisie était le premier à nous soutenir dans notre indépendance et que le président Bourguiba a beaucoup aidé et accompagné la Mauritanie lors de ses premières années d’Etat souverain. Frères et sœurs tunisiens, vous êtes la lumière que doivent suivre les Mauritaniennes et les Mauritaniens.

Que Dieu protège la Tunisie de tous les pays, jaloux de cette élection et de cette démocratie exemplaire.
Que Dieu bénisse la Tunisie.
Que Dieu bénisse tous les Tunisiens.