Mondafrique

Guinée : les ravages de la bauxite dans la population

Pour Human Rights Watch, la quête de revenus ne devrait pas se faire au détriment des communautés locales (Conakry, le 4 octobre 2018) – En Guinée, le secteur de la bauxite, qui connaît une croissance fulgurante, menace le mode de vie de milliers d’habitants, a déclaré Human Rights Watch dans un rap

  La redaction de Mondafrique

France 3, le flirt entre BNP-Paribas et le dictateur Omar el-Béchir

En 90 minutes, le documentaire « Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne »retrace, ce jeudi 4 octobre, toutes les dérives de BNP-Paribas depuis deux décennies (*). L’établissement est accusé par des victimes d’avoir “sponsorisé“ des massacres au Darfour (Soudan). Un article de Ian

  Ian Hamel

La Suisse, les corrupteurs chinois et le pétrole nigérian

Il faut sans doute être chinois pour prendre la décision, en quelques jours, de fermer une société qui vous a coûté 7,8 milliards de francs suisses (6,2 milliards d’euros). A moins d’être très inquiet.La China Petroleum and Chemical Corporation – ou Sinopec – le cinquième producteur mondial de pétro

  Ian Hamel

Révélations sur le yacht de luxe des proches de Kabila

(Paris, le 12 juillet 2017) – Les révélations exclusives sur des sociétés congolaises proches du chef de l’Etat publiées par Le Monde à la suite d’une enquête de plusieurs mois réalisée par PPLAAF, des journalistes de l’OCCRP et du Monde, n’ont été rendues possibles que grâce aux documents transmis

  La redaction de Mondafrique

Les 70 milliards de dollars dérobés par l’Occident à la Libye

L’essentiel du pactole du fonds souverain libyen, la Libyan Investment Authority (LIA), n’a toujours pas été rendu au pays.Choukri Ghanem, né en 1942 à Tripoli, était l’un des gardiens des secrets du régime libyen du temps de Kadhafi. Tour à tour ministre du pétrole et président de la National Oil c

  Ian Hamel

Du Guatemala à la Mauritanie, « voleurs, rendez nous l’argent »

La démission forcée, le 2 septembre 2015, du président du Guatemala, Otto Perez, mis en cause par la rue aux cris de « voleurs, rendez nous l’argent », pourrait bien faire école. Il n’est pas le seul chef d’Etat en effet à avoir été mis en cause dans des trafics douaniers, le principal grief qui lui

  Nicolas Beau

Tunisie, les coulisses du renvoi du ministre de l’énergie

L’éviction du ministre de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables Khaled Keddour, qui serait coupable de corruption, est en fait un nouveau rebondissement de la guerre entre le président tunisien, Beji Caïd Essebsi, et le Premier ministre, Youssef ChahedLe communiqué du premier ministre n

  Nicolas Beau

Le business du terrorisme (5/5), des chefs militaires comblés

Dans ce cinquième volet de notre série sur le business du terrorisme, nous nous penchons sur la source d’enrichissement locale que constituent les fonds de la lutte contre les djihadistes pour les responsables sécuritaires.C’est un des paradoxes créés par la lutte contre le terrorisme en Afrique : a

  Francis Sahel

Le business du terrorisme (4/5), Des « conseils » très bien rémunérés

Voici le quatrième volet de notre série sur « le business du terrorisme » en Afrique. Avec les menaces des groupes extrémistes, les sociétés de conseil privé font des heureux chez les anciens diplomates et ambassadeurs françaisFini le temps ou les ambassadeurs de France en poste en Afrique et les of

  Francis Sahel

Le business du terrorisme (3/5), place à la sécurité privée

Les sociétés privées de sécurité sont devenues en Afrique des « Etats dans l’Etat ». A la faveur de la montée de la menace terroriste.Au Sahel, épicentre des activités des groupes terroristes, les sociétés privées partagent avec les Etats la protection des biens et des personnes. De la vidéo-surveil

  Francis Sahel

Le business du terrorisme (2/5), des marchands d’armes heureux

Le développement du terrorisme en Afrique provoque quelques heureux, notamment les marchands d’armes qui se frottent les mainsBarack Obama l’avait refusé en son temps, mais Donald Trump, son successeur à la tête des Etats-Unis, n’y a trouvé aucun inconvénient : le Nigeria a acheté aux Etats-Unis 12

  Francis Sahel

« Le business du terrorisme » (1/5), des Etats faillis

Les groupes terroristes sont assis sur rune mine d’or de près de 180 millions d’euros grace notamment à la complicité de certains chefs d’état comme le nigérien Issoufou ou le mauritanien AzizDepuis leur regroupement dans une structure commune appelée « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (

  Francis Sahel

En Afrique, les cartels alimentaires posent problème

En mai, les prix des aliments mondiaux ont augmenté de 1,2 %, leur plus haut niveau depuis octobre 2017. Cette trajectoire ascendante a des effets disproportionnés en Afrique, où la part du budget familial en nourriture est aussi en hausse. Pour assurer la sécurité alimentaire, il faut que les autor

  La rédaction de Mondafrique

Best of 2018 (10/20), la faillite de l’économie mauritanienne

Lorsque le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, parvient au pouvoir en 2008, ce militaire est particulièrement chanceux. Le pouvoir mauritanien va découvrir qu’il est assis sur un tas d’or.Lors de l’arrivée au pouvoir du chanceux président Aziz en 2008, la charge de la dette extérieure a

  Nicolas Beau

Seydou Badian (12/15), le développement, parent pauvre

A l’occasion de l’élection présidentielle qui se déroulera au Mali en juillet 2018, Mondafrique a rencontré M. Seydou Badian Kouyaté, homme de lettres, ex ministre de l’économie rurale et du plan et ex ministre du développement du gouvernement de Modibo Keita (1960-1968). Reconnu comme une personnal

  La rédaction de Mondafrique

Projet hydraulique, le droit de réponse de l’OMVS

A la suite d’un article publié le 23 mai 2018 et intitulé : « Des remugles de corruption sur les bords du fleuve Sénégal », qui présentait le processus qui a abouti à la sélection d’une entreprise pour la réalisation du Projet d’aménagement hydro-électrique de Koukoutamba, nous publions le droit de

  Nicolas Beau

Le lobby pro Aziz à Paris fait ses courses à Nouakchott

Le nouveau « patron des patrons » mauritanien, Zeine Abidine Ould Mohamed Mahmoud, a organisé un grand dîner en l’honneur des amis du Président Aziz à Paris: l’ »ambassadeur itinérant », Jemal Taleb, et Eric Besson, l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy. Etait également présent à ce diner Mohamed Abd

  Nicolas Beau

Feuille de route pour l’industrialisation africaine

L’Afrique est à la croisée des chemins. Six sur dix des économies à plus forte croissance dans le monde se situent actuellement dans la région et le PIB du continent est censé croître à un taux de 4,1 % cette année, contre 3,6 % en 2017.par AKINWUMI ADESINA, président de la Banque Africaine de Dével

  La rédaction de Mondafrique

Djibouti, le mirage des succès économiques

Malgré une forte croissance, l’image actuelle du potentiel d’investissement à Djibouti est surfaite et non durable Un rapport de la société EXX AfricaÀ première vue, Djibouti semble être une destination d’investissement attractive dans une région de la Corne de l’Afrique par ailleurs troublée. La st

  La redaction de Mondafrique

Des remugles de corruption sur les bords du fleuve Sénégal

Depuis 2016, une quinzaine de groupes internationaux se disputent la construction d’un barrage hydroélectrique à Koukoutamba au coeur de la Guinée Conakry. Trois groupes restent en lice début 2018. Tous trois chinois. Et tous les coups semblent permis. Récit.L’Organisation pour la mise en valeur du

  Nicolas Beau

La Mauritanie gangrenée par la corruption

Tous les secteurs de l’économie souffrent d’un favoritisme omniprésent, révèle un rapport assassin du site GAN Business anti-corruption. Les licences, les permis et les contrats publics dans les industries extractives de Mauritanie sont trop souvent obtenus grâce à la corruption de réseaux clientéli

  La redaction de Mondafrique

Afrique 2018, une croissance de 4,8%

La Banque africaine de développement (BAD), dans son rapport « Perspectives économiques de l’Afrique », prévoit une embellie en 2018. Une analyse de Kaushik Basu, ex chef économiste de la Banque MondialeL’essor de l’Afrique a mis longtemps à venir. Dans les années 1960 déjà, les espoirs étaient élev

  La rédaction de Mondafrique

Le printemps numérique marocain

On assiste au Maroc à une campagne de boycott lancée sur les réseaux sociaux et visant trois grandes marques commercialisant le lait, l’eau minérale et les carburants. Une chronique d’Abdelatif ElouahabiAprès trois semaines de mutisme total, dont les raisons restent obscures, le gouvernement a fini

  Nicolas Beau

Joseph Stiglitz: les ressources doivent bénéficier à la population

La récente découverte de nouvelles ressources naturelles dans plusieurs pays africains – au Ghana, en Ouganda, en Tanzanie, et au Mozambique, entre autres – soulève une importante question : ces aubaines seront-elles une bénédiction porteuse de prospérité et d’espoir, ou une malédiction politique et

  La rédaction de Mondafrique