Alger, Nourredine Bedoui plus proche de la porte que de l’augmentation

Alger, Nourredine Bedoui plus proche de la porte que de l’augmentation

03/07/2019 – La redaction de Mondafrique

Partages

Les jours de l’actuel premier ministre algérien, Nourredine Bedoui, un homme du clan Bouteflika qui avait politiquement survécu jusqu’à présent, sont comptés.

D’après nos confrères d’Algérie 7 généralement bien informés, le premier ministre Nourredine Bedoui officiellement convoqué par la gendarmerie algérienne pour être entendu dans des dossiers de corruption notamment des affaires lorsqu’il était wali de Constantine de 2010 jusqu’à 2013. Cette convocation lui a été officiellement remise hier lundi à son domicile familial situé entre Reghaia et Ain Taya (Alger)

Les présidentielles sur orbite

Toujours selon le site Algérie 7, le président par intérim, Abdelkader Bensallah, devrait intervenir dans les prochains jours pour faire des annonces importantes dont, dit-on, la fixation des dates des futures élections présidentielles. Un vaste mouvement diplomatique pourrait également être annoncé ainsi qu’un remaniement de l’actuel gouvernement.

Une certitude, l’institution militaire poursuit à son rythme et selon les modalités qu’elle a choisies, le processus d’assainissement des institutions algériennes.

Partages