Le chèque en blanc de Le Drian à Ali Bongo

Le chèque en blanc de Le Drian à Ali Bongo

01/04/2019 – La redaction de Mondafrique

Partages

Interrogé le 20 mars dernier sur la situation au Gabon par un député d’En Marche, Bruno Fuchs, le ministre des Affaires Etrangères a dressé un portrait idyllique du régime gabionais et de son préisdent Ali Bongo

« Depuis l’accident de santé du président Ali Bongo qui est en convalescence à Rabat, il s’est rendu 2 fois à Libreville. Il a pu recevoir la prestation de serment du nouveau gouvernement. Il a pu présider un conseil des ministres, son premier depuis 4 mois. Nous constatons que  les institutions fonctionnent, dans le respect de la Constitution, et c’est là l’essentiel. Le gouvernement gouverne, la nouvelle Assemblée nationale issue des législatives a été installée. Et, nous voulons travailler avec le nouveau gouvernement de M. Békalé, pour approfondir nos relations qui sont déjà excellentes, et un colloque d’affaire franco-gabonais organisé par Business France va d’ailleurs se tenir au Sénat le 29 mars, et ce sera l’occasion de relancer le dialogue économique. Donc, le président Bongo a été victime d’un AVC, il se remet au Maroc, et on peut espérer qu’il pourra reprendre ses activités normalement. Il a été élu, l’assemblée nationale a été élue, il y a un gouvernement, les institutions fonctionnent, la réalité est celle-là. »

Partages