Mondafrique

Algérie, le départ annoncé du général Athmane Tartag

23/11/2018 – Nicolas Beau

Le général Athmane Tartag, dit « Béchir », nommé  en 2015 à la tète de l’ancien DRS (services algériens), devenu la Direction des Services de Sécurité (DSS), devrait prochainement être remplacé dans ces fonctions stratégiques.

Protégé par Saïd Bouteflika, le frère du président algérien, qui avait fortement contribué à le nommer en septembre 2015 à la place du général Mohamed Mediène, dit « Toufik », le tout puissant patron des services algériens pendant un quart de siècle, le général Tartag est désormais plus proche de la porte que de l’augmentation. « Les pourparlers sont en marche, affirme un famileir du sérail, pour lui trouver un successeur ».

1